Embolisation
d'adénomyose

L’embolisation de l’adénomyose (foyers d’endométriose logés dans le myomètre) est une intervention radiologique mini-invasive pratiquée par le radiologue interventionnel, visant à traiter les symptômes liés à l’adénomyose, sans besoin de retirer l’utérus par chirurgie (hystérectomie).

La réalisation de cette intervention est indolore, permettant son déroulement sous anesthésie locale, au court d’une hospitalisation ambulatoire (hospitalisation de jour). Le radiologue ponctionne l’artère radiale (au poignet gauche), pour y introduire sous contrôle radiographique un cathéter afin de naviguer jusqu’aux vaisseaux de l’utérus.

La patiente reste habillée (port d’un pyjama stérile).

Elle peut aussi être réalisée par voie fémorale.  Les artères des fibromes sont occluses ("embolisation") à l’aide de microparticules calibrées non-résorbables.

 

L’adénomyose est durablement dévascularisée, ce qui permet le soulagement des symptômes.

L’utérus sain reste vascularisé.

L’embolisation ne laisse aucune cicatrice, et ne nécessite pas de chirurgie de résection au décours.

L’embolisation d’adénomyose est une intervention techniquement complexe, notamment par voie radiale, et doit être pratiquée par un radiologue interventionnel expert.

La voie d’abord radiale est vouée à un gain de confort durant et après l’embolisation. La voie radiale distale est possible pour ce traitement

 

Le Dr Grégory Amouyal pratique l’embolisation d’adénomyose ambulatoire à Paris

Mieux

comprendre

L’adénomyose est la présence anormale d’un tissu  d’endométriose logé dans le muscle utérin, le myomètre. Durant les règles, ce tissu se comporte comme l’endomètre, et génère des saignements dans le myomètre, ce qui est à l’origine des douleurs.

 

 

L’intervention radiologique en détails: elle est exactement identique à une embolisation de fibrome, que vous pouvez étudier à la page : fibromes utérins.